Isolation thermique : les travaux pour réduire sa facture d’énergie !

L’isolation thermique est essentielle pour que votre maison soit la plus économe en énergie possible. Une isolation efficace vous permettra de consommer moins d’énergie, réduisant ainsi vos factures d’énergie. 

Par conséquent, l’installation d’une isolation dans tout le bâtiment est essentielle pour empêcher la chaleur de s’échapper des toits, des murs, des sols et des fenêtres. Sur ce site, nous vous indiquons pourquoi il est essentiel d’avoir une bonne isolation thermique pour votre habitation, comment en bénéficier pour le meilleur prix et nous vous donnons nos conseils pour tout savoir sur l’isolation.

 Nous vous expliquons également comment entreprendre des travaux d’isolation thermique et quel matériau d’isolation choisir. Nous vous indiquons aussi les différentes aides auxquelles vous avez droit pour financer vos travaux.

Pourquoi investir dans l’isolation thermique de son logement ?

Réduire la consommation énergétique du logement

Des travaux d’isolation thermique correctement réalisés peuvent immédiatement réduire les besoins en énergie et permettre des économies d’énergie importantes. Sur les tuyaux et les surfaces, les pertes de chaleur peuvent être divisées par 20 environ. 

En ce qui concerne votre facture de chauffage, que vous utilisiez du fioul, le gaz ou l’électricité, nous vous laissons faire le calcul. Un logement correctement conçu, isolé et entretenu peut permettre de réduire considérablement les coûts énergétiques, économiser de l’argent et protéger l’environnement. De grandes quantités d’énergie sont perdues pour diverses raisons : tuyaux exposés ou isolation défectueuse. 

Les travaux de rénovation énergétique sont rarement envisagés pourtant ils permettent de réelles économies à long terme. De plus, il existe de nombreuses aides pour vous aider à financer ces travaux. Dans un souci de respect de l’environnement et de lutte contre la précarité, de nombreux logements vont être classés en tant que passoires thermiques. Les propriétaires devront alors obligatoirement effectuer des travaux pour continuer à jouir de leur bien.

Un expert certifié peut évaluer les économies réelles et les chiffrer pour vous aider à prendre votre décision.

Avoir un logement plus respectueux de l’environnement

Une isolation thermique bien conçue permet de réduire les gaz à effet de serre émis par le logement. Moins de consommation d’énergie signifie moins de pollution. L’isolation réduit la consommation d’énergie, ce qui signifie que moins de combustibles fossiles sont brûlés pour générer cette énergie. 

Cela réduit à son tour la quantité de gaz polluants tels que le dioxyde de carbone et le dioxyde de soufre qui sont émis dans l’atmosphère. Étant donné que le dioxyde de carbone est l’un des principaux gaz à effet de serre responsables du réchauffement climatique et que le dioxyde de soufre est un composant majeur des pluies acides, l’isolation joue un rôle important dans la protection de l’environnement

Si l’énergie est économisée, toute la pollution associée à la production de cette énergie sera également économisée. Et, étant donné la quantité d’énergie économisée en utilisant l’isolation, nous n’avons plus d’excuse pour ne pas agir en faveur de l’environnement. La réduction des émissions est un avantage important de l’isolation thermique dans l’environnement vert d’aujourd’hui.

Augmenter la valeur du logement

Des travaux d’isolation thermique peuvent fournir un excellent retour sur investissement et surtout un retour sur investissement rapide grâce aux économies réalisées et aux aides disponibles. 

Effectuer des travaux d’isolation est un investissement à faible risque car les économies et le retour sur investissement peuvent être prédits avec une grande précision. L’isolation est l’une des rares technologies où le retour sur investissement est considéré comme plus qu’acceptable par rapport à de nombreux autres achats d’équipement ou de maintenance. 

Si le système d’isolation est entretenu, les économies peuvent être récoltées tout au long de la durée de vie de l’installation. Clairement, une mauvaise isolation vous coûte de l’argent. Lorsqu’un logement est bien isolé, c’est un véritable argument lors de la vente de celui-ci. Une bonne isolation peut faire monter en flèche le prix du logement Le retour sur investissement d’une isolation est rapide, généralement de 6 mois à 2 ans.

Comment faire l’isolation thermique de sa maison ?

Isoler le toit de votre maison

Alors que les températures extérieures peuvent varier en France selon l’endroit où vous vivez, l’isolation thermique d’une toiture est l’un des moyens les plus importants pour garder votre maison au chaud en hiver.

L’isolation permet aussi de garder la maison au frais durant l’été. Le plus grand avantage d’isoler le toit de votre maison est que vous pouvez économiser beaucoup d’argent et d’énergie à long terme. Une bonne isolation de votre maison peut vous permettre d’économiser de 10 à 20 % sur la consommation d’énergie tout en réduisant vos factures mensuelles de chauffage et vos émissions de CO2.

Sans aucune isolation, l’humidité de la pluie ou de la fonte des neiges peut causer des dommages permanents à la structure de votre maison et vous pouvez voir apparaître des moisissures. 

Alors que vous pouvez réaliser certains travaux vous-même, certains travaux peuvent nécessiter l’intervention d’un professionnel. 

Isoler les murs de votre maison

Il existe différentes manières d’isoler les murs de votre maison :

  • l’isolation par l’extérieur : il s’agit de modifier le composant présent à l’extérieur de vos murs. Ce peut être avec du bardage, un enduit, du crépis, etc.
  • l’isolation intérieure : là encore il existe différentes techniques d’isolation des murs par l’intérieur. Ces techniques peuvent être utilisées en complément de l’isolation par l’extérieur.

L’isolation des murs intérieurs présente plusieurs avantages. Une bonne isolation empêche la chaleur d’entrer et de sortir de la maison. Elle rend votre maison plus économe en énergie tout au long de l’année.

L’isolation des murs extérieurs crée une barrière semblable à une couverture entre votre espace de vie et les températures extérieures. L’isolation des murs peut renforcer votre isolation en limitant le flux d’air, ce qui vous permet d’économiser jusqu’à 40 % sur vos factures de chauffage et de climatisation. 

De nombreux propriétaires choisissent d’isoler leurs murs intérieurs également pour créer des barrières acoustiques entre les pièces. Bien qu’aucune isolation thermique ne puisse complètement insonoriser une pièce, l’isolation intérieure peut réduire considérablement la transmission du bruit. 

Pour ceux qui ont un sommeil léger, l’insonorisation est particulièrement utile sur les murs de la chambre. De plus, l’isolation peut augmenter l’intimité dans des pièces telles que les salles de bains.

Isoler le sol de votre maison

Si le simple fait de penser à votre facture d’énergie suffit à vous donner des frissons dans le dos, il est temps d’envisager l’isolation de vos sols. Non seulement cela offre une surface chaude pour vos pieds, mais cela améliore également votre qualité de vie.

Lors de la séparation des espaces de vie, la plupart des entreprises en rénovation ont tendance à donner la priorité aux murs extérieurs et aux greniers. Cependant, l’isolation du sol est souvent négligée alors que c’est un aspect important des travaux d’isolation. 

Les surfaces isolantes au sol fonctionnent bien en complément d’autres éléments utilisés pour réchauffer la maison comme le chauffage central et les fenêtres à fermeture rapide. Par conséquent, il est logique d’investir dans l’isolation thermique du sol pour maintenir votre espace de vie au chaud et réduire les coûts de chauffage.

Isoler les fenêtres de votre maison

Le manque d’isolation des fenêtres en particulier peut être un problème majeur dans les maisons plus anciennes. Malheureusement, pour les propriétaires qui vivent dans des régions où les températures peuvent être froides l’hiver, cela signifie des factures d’énergie plus élevées et des températures inconfortables dans leur maison. 

La chaleur gagnée ou perdue par les fenêtres peut représenter 25 à 30 % de la consommation d’énergie de chauffage et de climatisation d’une habitation. Si vous cherchez des moyens d’améliorer l’efficacité énergétique de votre maison. Isoler correctement les fenêtres de votre maison apparaît donc comme essentiel.

Connaître les différents matériaux d’isolation

Lorsqu’il s’agit d’isoler votre maison, vous avez le choix entre de nombreux types d’isolants. Pour choisir le meilleur type d’isolation, vous devez d’abord déterminer ce qui suit : 

  • Les pièces ou la partie de la maison que vous souhaitez isoler
  • Les matériaux recommandés pour la zone que vous souhaitez isoler

La performance thermique ou la valeur énergétique maximale d’un matériau isolant dépend fortement d’une installation correcte. Vous pouvez réaliser certains types de travaux d’isolation, mais vous devez vous assurer d’être capable de le faire vous-même. Sinon vous devez faire appel à une installation professionnelle. De plus, les travaux financés par le gouvernement sont éligibles à partir du moment où ils sont réalisés par un professionnel.

Parmi les principaux matériaux d’isolation thermique, nous pouvons retrouver : 

  • Les rouleaux : ces isolants peuvent être fabriqués à partir de laine de verre, de fibres naturelles, de laine minérale et de fibres plastiques, mais le type le plus courant est l’isolant en laine de verre. Il peut être livré avec ou sans papier kraft ou une feuille de papier kraft pour agir comme pare-vapeur et pare-air. 
  • Les panneaux de mousse et les isolants en mousse rigide sont beaucoup plus résistants que les rouleaux. Vous pouvez trouver de la mousse isolante dans de nombreux matériaux et d’épaisseurs différentes. Par conséquent, ils sont très polyvalents et peuvent être appliqués à presque toutes les parties de votre maison. Ils sont efficacement utilisés comme revêtement mural (interne et externe), isolation de toit, trappes de grenier et isolation de fondation pendant la construction.
  • L’isolation réfléchissante et l’isolation par barrière radiante fonctionnent en réfléchissant la chaleur, contrairement à la plupart des autres matériaux d’isolation qui fonctionnent en résistant au flux de chaleur. De la même manière, ce matériau isolant n’a pas sa propre valeur énergétique, il peut donc être installé dans les combles pour refroidir les combles, limitant ainsi l’augmentation de chaleur en été et réduisant le coût de la climatisation. L’isolation mince combine des barrières contre les rayonnements telles que du papier d’aluminium avec des supports comme les bulles de polyéthylène, du carton, du papier kraft ou un film plastique dans un système d’isolation domestique typique. En raison de leur mode de fonctionnement, l’isolation par barrière radiante est plus efficace dans les climats chauds.

Le prix des travaux d’isolation thermique

L’isolation thermique d’une maison peut concerner le toit, les murs ou les planchers. Dans chaque cas, le prix des travaux dépendra de l’isolant utilisé ainsi que de la technique de pose, étant plus ou moins longue et plus ou moins compliquée. L’isolation thermique est l’une des principales raisons des chantiers de rénovation. Bien que le coût puisse être élevé (40 à 120 euros le mètre carré), le retour sur investissement de ces travaux est rapide et ça marche bien.

Idéalement, votre maison doit être évaluée thermiquement par un expert. Cela vous permet d’obtenir un diagnostic énergétique complet pour :

  • découvrir où l’isolation de votre maison est défaillante
  • obtenir des conseils sur ce qu’il faut faire et dans quel ordre

 Ce service coûte entre 500 et 1 000 euros. Elle est éligible à certaines aides financières, comme MaPrime Rénov’.

Les aides pour refaire l’isolation thermique de votre logement

Au premier abord, l’isolation thermique de votre maison ou appartement peut vous sembler hors de prix. Toutefois, étant un chantier vous permettant de faire des économies d’énergie et d’agir en faveur de l’environnement, les travaux d’isolation sont largement encouragés par le gouvernement et vous pouvez bénéficier de nombreuses aides.

Quelle que soit la partie de votre maison que vous souhaitez isoler, vous pouvez bénéficier de :

  • la prime énergie : elle vous est versée par chèque bancaire, et son montant dépend en partie de votre catégorie de revenus.
  • MaPrime Rénov’ : cette aide de l’Anah est associée à une récompense énergétique. Son montant est fixe et dépend également de vos revenus. Jusqu’à 90% du coût de vos travaux.
  • Allègement de TVA : le taux de TVA pour les travaux d’isolation est de 5,5 % contre 20 % habituellement.
  • Eco Prêt à taux zéro : il vous permet d’emprunter jusqu’à 30 000 euros sans intérêt pour financer vos travaux.
  • Aide locale : selon votre lieu de résidence, il est possible que vous ayez droit à une aide financière de la part de votre municipalité, département ou collectivité. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre mairie.therl