Économies d'énergie : l'impact de l'isolation dans les constructions neuves

Économies d’énergie : l’impact de l’isolation dans les constructions neuves

L’isolation thermique d’un bâtiment constitue l’un des meilleurs moyens existants pour impacter efficacement la consommation d’énergie des logements neufs. Qu’il s’agisse des sols, des murs, des combles ou des fenêtres, une bonne isolation thermique permet de réduire la facture énergétique d’une habitation. De plus en plus de constructions neuves (que vous pouvez trouver sur le site noveo-immo.fr) optent pour une isolation de grande qualité afin de garantir aux acheteurs un investissement rentable sur le long terme.

Isoler une construction neuve

Acheter ou construire un logement bien isolé est indispensable si vous souhaitez améliorer sa consommation, et ainsi faire des économies sur vos factures d’énergie. En effet, une habitation souffrant d’une mauvaise isolation devra faire face à des déperditions de chaleur importantes, et il faudra donc augmenter la force du chauffage pour conserver une température intérieure agréable à vivre. Cela conduit nécessairement à une augmentation de la dépense énergétique, et donc de la facture d’énergie.

Au contraire, un logement neuf bien isolé permettra de consommer moins d’énergie, de diminuer les émissions de gaz à effet de serre, qui sont nocifs pour notre environnement, tout en augmentant votre confort de vie.

L’ADEME (Agence de la transition écologique) a mené une étude, et cette dernière leur a permis de déterminer quelles étaient les zones de déperdition de chaleur et d’énergie les plus courantes dans un logement :

  • Environ 10 à 15 % sont dues aux fenêtres et aux portes-fenêtres ;
  • Environ 25 à 30 % sont dues aux combles et au toit ;
  • Environ 20 à 25 % sont dues aux murs ;
  • Environ 7 à 10 % sont dues aux sols.

D’autres déperditions se répartissent entre les évacuations d’air (de type VMC) et les ponts thermiques de l’habitation. Bien que ces pertes concernent généralement des maisons et appartements assez anciens, il est préférable de les éviter dans les constructions neuves en optant pour une isolation optimale.

Les différents types d’isolation

Pour une construction réussie, il faut miser sur une isolation de qualité. Pour cela, vous disposez de différentes options, qui peuvent être combinées : isoler les murs, les combles, ou encore la toiture.

  A qui faire appel pour installer un chauffe-eau thermodynamique rapidement ?

L’isolation des murs

Il est possible d’isoler des murs par l’intérieur (ITI) ou par l’extérieur (ITE). Ces deux méthodes ont chacune leurs avantages, bien que l’isolation thermique par l’extérieur soit généralement la plus efficace.

L’isolation thermique par l’intérieur consiste à appliquer une couche d’isolant contre les murs intérieurs. Elle est moins onéreuse qu’une ITE, et plus rapide à installer. Toutefois, l’ITI engendre une perte d’espace, puisque l’isolant est ajouté par l’intérieur du logement.

L’isolation thermique par l’extérieur, quant à elle, consiste à poser l’isolant sur les murs extérieurs du bâtiment. On recouvre ainsi les murs d’une couche d’isolant thermique, puis d’une seconde couche plus esthétique pour la façade. Cette méthode est plus coûteuse qu’une ITI, mais elle est plus efficace car elle supprime les ponts thermiques, qui sont sources de déperdition de chaleur.

L’isolation du toit et des combles

L’isolation du toit a pour but de créer une « zone tampon » entre l’extérieur et l’intérieur du logement. On pose alors un matériau isolant sous la toiture, en s’adaptant au mieux au type de toit et à l’utilisation faites des combles (grenier, combles habitables ou espace perdu).

Retour en haut