Les avantages des isolants minces

Moins épais qu’un isolant traditionnel, un isolant mince comprend une épaisseur de quelques millimètres à 3 cm au maximum. Vendus sous forme de rouleau, les isolants minces sont basés sur la technologie multicouche. Les couches multiples d’isolants minces proposés sur le marché disposent d’un assemblage par collage, par soudure ou par couture entre 2 feuilles d’aluminium. Cela procure un côté brillant à l’isolant mince.

Les isolants minces sont aussi connus sous la dénomination thermo-réflectif, thermo-réfléchissant, film mince réfléchissant, isolant mince multicouche voire produit mince réfléchissant. En outre, les couches inclues dans les deux feuilles en aluminium peuvent comprendre des feuilles de feutre, du produit synthétique, du polyéthylène, des laines minérales, des laines végétales, et tant d’autres. Ils sont tous de parfaits isolants.

Les isolants minces connaissent plusieurs avantages. En effet, les isolants minces permettent une simplicité d’installation. En fait, ce concept ne requiert pas la pose de plusieurs couches de matériaux. Ainsi, l’isolant mince autorise une excellente isolation thermique et acoustique. Il s’agit aussi d’une installation de grande longévité. Par ailleurs, l’isolant mince s’avère efficace car il propose une bonne résistance thermique et d’excellentes opportunités d’échanges thermiques. Cela porte essentiellement sur la convection, la conductivité thermique ainsi qu’un rayonnement suffisant.

En raison d’une épaisseur minimale par rapport aux autres types d’isolant, ce matériau assure un maximum de gain d’espace et garantit une isolation bien réalisée. En outre, côté prix, le prix de l’isolant mince est peu élevé comparativement à d’autres matériaux. Ainsi, cela permet à de nombreux clients d’être plus désireux de procéder à l’isolation de leurs sols et de leurs combles. Comme l’isolant mince est d’une grande praticité, c’est le matériau tout indiqué pour aménager les combles. En effet, la perte de place est moindre.

Par ailleurs, on peut opérer une découpe facile de l’isolant mince. La plupart du temps, un cutter est suffisant. Pour la pose ou l’installation, la mise en place peut se faire avec des agrafes au niveau des parois. En matière d’utilisation, les isolants minces servent essentiellement à l’isolation des toitures, à l’isolation thermique des sols et des murs. On peut aussi traiter avec l’isolant mince pour l’isolation thermique et phonique dans les garages.

En matière d’isolation, l’isolant mince permet de profiter de crédits d’impôt et de bénéficier  des aides régionales. Pour cela, il faut contacter un professionnel de l’isolation qui dispose des certifications requises. Il s’agit des certifications QUALIBAT et RGE comme la préservation du patrimoine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *