panneaux solaire ou thermique

Panneau solaire thermique ou panneau photovoltaïque : quelles sont leurs spécificités ?

Dans le contexte environnemental actuel, il urge de trouver des solutions efficaces contre les changements climatiques. L’une d’elles consiste à recourir aux énergies renouvelables, car elles sont inépuisables et plus écologiques. 

Dans ce cadre, vous pouvez vous tourner vers l’énergie solaire. Elle peut être produite par deux équipements distincts que sont les panneaux solaires thermiques et les panneaux photovoltaïques. Quelles en sont les différences ? La réponse dans cet article !

Quelle est la différence entre un panneau solaire et un panneau photovoltaïque ?

La différence fondamentale entre les panneaux thermiques et ceux photovoltaïques se trouve dans leur mode de fonctionnement respectif. Les panneaux solaires produisent de la chaleur grâce au rayonnement solaire. Tandis que les panneaux photovoltaïques produisent de l’électricité. 

Pour faire simple, les panneaux solaires transforment l’énergie du soleil en chaleur et les panneaux photovoltaïques la transforme en électricité. Vous pouvez donc décider de l’utiliser, soit la vendre, soit l’auto consommer. Les fournisseurs d’énergie peuvent également vous racheter l’électricité produite ce qui vous permettra de vite amortir votre investissement.

Un panneau solaire thermique produit de la chaleur

Bien que les panneaux solaires thermiques soient régulièrement confondus à tort aux panneaux photovoltaïques, il est aisé de faire la différence entre ces deux équipements.

Contrairement à un modèle photovoltaïque qui produit de l’électricité, le panneau thermique produit de la chaleur grâce aux UV. En effet, un tel équipement est équipé d’une surface conçue pour capter les rayons du soleil. Son rôle sera de réchauffer le liquide caloporteur. Ce dernier a la faculté de transporter de la chaleur. Il est donc placé sous le panneau pour emmagasiner de la chaleur.

Cette chaleur sera utilisée pour réchauffer le ballon d’eau chaude de votre logement. Ainsi, vous pourrez avoir de l’eau chaude à volonté. Cependant, les panneaux thermiques ne sont pas utilisés uniquement pour chauffer de l’eau. Ils servent également à faire fonctionner le plancher chauffant ou les radiateurs.

Dans votre processus de choix, vous pourrez opter pour différents types de panneaux thermiques. Il s’agit entre autres des panneaux avec :

  • des capteurs plans ;
  • des capteurs autovidangeables (utile en hiver) ;
  • des capteurs monobloc ;
  • des capteurs tubulaires sous vide ;
  • des capteurs plans vitrés.

Chacun de ces équipements aura des spécificités intrinsèques. Vous ferez donc un choix en fonction de vos besoins réels. Pour vous en équiper, vous devrez débourser entre 5000 et 10 000 euros. Une fois l’acquisition faite, les frais nécessaires pour leur installation avoisinent les 7000 euros TTC.

Panneau solaire thermique : quels inconvénients ?

Les panneaux solaires thermiques ne présentent pas que des avantages. L’un des inconvénients majeurs réside dans le fait qu’ils ne peuvent pas produire de l’énergie électrique.

De même, puisqu’ils doivent être orientés d’une façon spécifique pour capter les rayons du soleil, ils ne peuvent pas couvrir tous les besoins en énergie nécessaire pour chauffer l’eau ou vos radiateurs.

Les panneaux thermiques sont plus performants en été et dans une région ensoleillée. Comme vous pouvez vous en douter, le rayonnement en cette période de l’année est plus intense et constant. Ces dispositifs se montrent très sensibles au gel. En hiver, vous devez avoir un chauffage d’appoint, ce qui constitue un investissement supplémentaire.

Un audit énergétique peut vous aider à faire le point sur votre consommation et vos besoins en chauffage ou électricité.

Un autre inconvénient qui sera sans doute relatif correspond à l’esthétique. Les utilisateurs sont unanimes sur le fait que l’installation de ces panneaux sur les toits est peu esthétique.

Un panneau photovoltaïque produit de l’électricité

Le panneau photovoltaïque est le dispositif solaire utilisé pour produire de l’électricité afin d’alimenter les équipements de la maison. Son fonctionnement diffère donc de celui d’un modèle thermique. En effet, la terre reçoit chaque année l’équivalent de 180 106 GW en puissance continue et plus de 30 % sont réfléchis dans l’espace.

Grâce aux panneaux photovoltaïques, il est possible d’utiliser une partie de cette énergie. Pour cela, les panneaux doivent être positionnés dans les coins les plus ensoleillés de la maison. Lorsqu’ils reçoivent l’énergie directement du soleil, ils la transforment en courant alternatif avant de l’injecter dans le réseau de consommation local.

Lorsque l’énergie produite est suffisante, le surplus peut être stocké dans les batteries conçues à cet effet. Par ailleurs, la capacité de production énergétique d’un tel panneau va dépendre en amont de sa puissance. Il en existe différents modèles, ce qui vous permet de choisir vos panneaux selon vos besoins.

Toutefois, un panneau photovoltaïque peut vous coûter entre 9000 et 18 000 euros selon les caractéristiques. En raison du prix élevé, il est possible d’obtenir des aides du gouvernement pour le processus d’installation. Le but est d’encourager les particuliers à opter pour cette énergie verte. Comme aides, vous pouvez avoir :

  • la prime à l’autoconsommation ;
  • la prime énergie ;
  • MaPrimRénov ;
  • l’éco-prêt à taux 0, etc.

Par ailleurs, le montant de votre aide va dépendre globalement de la puissance produite par l’équipement.

Panneaux photovoltaïques : quels inconvénients ?

Certains inconvénients sont communs à tous les panneaux qu’ils soient thermiques ou photovoltaïques. Il s’agit de leur coût élevé et de la baisse de leur performance par temps froid.

Aussi, l’énergie dont vous avez réellement besoin est rarement produite dans l’intégralité avec vos panneaux. Dès lors, vous avez besoin d’une source d’énergie supplémentaire pour combler vos besoins entièrement. Cependant, ce sont des conditions que vous pouvez améliorer. Le prix élevé peut être couvert par les aides gouvernementales et la productivité peut être optimisée grâce à une combinaison d’énergies renouvelables.