Quel système utiliser pour récupérer l’eau de pluie dans une maison ?

La récupération de l’eau de pluie est un sujet qui gagne en popularité car elle permet d’économiser de l’eau tout en étant écologique.

récupération eau de pluie plante verte

Il existe différents systèmes qui peuvent être installés dans une maison afin de récupérer l’eau de pluie. Bien que vous puissiez vous faire accompagner par un professionnel de la plomberie comme sur ce site, nous vous faisons découvrir les avantages et les inconvénients de chaque système, ainsi que leur coût et leur degré de complexité à installer.

Récupérer l’eau de pluie dans une maison : pourquoi ?

L’utilisation des systèmes de récupération d’eau de pluie est un moyen très efficace pour accroître l’autonomie d’une maison et faire des économies financières et énergétiques.

La plupart des systèmes fonctionnent avec des réservoirs qui stockent l’eau recueillie pendant les précipitations. Cette eau peut ensuite être utilisée pour différentes activités :

  • le jardinage ;
  • la cuisine ;
  • la lessive ;
  • Les toilettes.

Economiser sur vos factures d’eau

Les systèmes de récupération d’eau de pluie peuvent aider à économiser de l’argent sur les factures d’eau en économisant sur les besoins en eau au même titre que pour l’installation d’un WC broyeur.. Une fois installés, ils peuvent fournir une source gratuite et abondante d’eau douce qui peut alors être utilisée pour diverses activités domestiques.

De plus, ces systèmes sont relativement faciles à installer et ne nécessitent pas beaucoup d’entretien ou de maintenance. En outre, la récupération d’eau de pluie peut contribuer à la préservation des ressources en eau douce.

Les systèmes qui existent actuellement

En ce qui concerne le type de système à utiliser, il existe plusieurs options pour ceux qui souhaitent récupérer l’eau de pluie dans une maison :

  • Les gouttières sont un moyen très populaire pour collecter l’eau qui tombe sur un toit et la diriger vers un bassin ou un réservoir.
  • Les raccords enterrés sont une autre option intéressante qui permettent aux propriétaires de maisons de collecter et stocker l’eau de pluie directement à partir du sol.
  • Une autre solution consiste à installer une pompe aspirante sur un tuyau qui alimente le bassin ou le réservoir à partir du sol ou du toit.

Les propriétaires doivent choisir un système adapté à leurs besoins spécifiques et à leur maison en particulier. Le choix dépendra principalement du volume d’eau dont ils ont besoin et des conditions climatiques locales.

Par exemple, les climats plus secs auront besoin d’un système plus complexe que ceux situés dans des climats plus humides pour recueillir suffisamment d’eau pendant les périodes sans précipitations. Pour connaître votre situation, référez vous à la carte du climat de France.

Les critères de choix

Enfin, il est important que les propriétaires prennent en compte tous les facteurs avant de choisir un système approprié pour récupérer l’eau de pluie chez eux. Parmi ces facteurs figurent le budget disponible, la taille du site, les conditions climatiques locales et la quantité exacte d’eau dont ils ont besoin.

En prenant ces éléments en considération, il sera possible de trouver un système qui offrira une source abondante et rentable d’approvisionnement en eau douce pour leur maison.

Les avantages et inconvénients de chaque système

Afin de déterminer quel système est le mieux adapté à votre maison, vous devez prendre en compte les avantages et les inconvénients de chaque option.

réserve eau de pluie enterrée

Les réservoir enterrés

L’un des systèmes les plus populaires est celui des systèmes à réservoirs enterrés. Ces systèmes utilisent un ou plusieurs réservoirs en béton ou en plastique qui sont installés sous la terre pour collecter l’eau de pluie. L’avantage principal de ce type de système est qu’il est relativement facile à installer et peut être fait à faible coût.

Il est discret car il est enterré et ne prend pas beaucoup de place. Un autre avantage est que ces réservoirs peuvent stocker une grande quantité d’eau, ce qui signifie que vous aurez toujours suffisamment d’eau disponible pendant les périodes où il pleut peu. Ces réservoirs sont généralement conçus pour être étanches et durables, ce qui signifie qu’ils ne se détérioreront pas rapidement et que vous n’aurez pas à les remplacer fréquemment.

Toutefois, ce type de système présente également certains inconvénients. Par exemple, il peut être difficile de trouver un emplacement approprié pour installer les réservoirs car ils doivent être placés à une certaine profondeur. Si la terre autour des réservoirs devient saturée d’eau, elle peut provoquer des problèmes comme des infiltrations ou des fuites.

Ces systèmes nécessitent généralement l’installation d’un filtre pour empêcher la saleté et les débris organiques de pénétrer dans le réservoir et doivent également être nettoyés fréquemment pour éviter les mauvaises odeurs et la prolifération des bactéries.

Les citernes suspendues

Un autre type populaire de système est celui des citernes suspendues qui sont installées sur le toit d’une maison et utilisent la gravité pour collecter l’eau de pluie à partir du toit.

Ces citernes sont généralement moins chères que les réservoirs enterrés car elles n’ont pas besoin d’être creusées et scellées complètement. Avantage supplémentaire : elles peuvent directement être reliées à votre chauffe-eau thermodynamique durant son installation.

Elles peuvent être installées rapidement et facilement sans avoir besoin de matériaux supplémentaires ou de techniques spécialisées. Ces citernes offrent également une bonne résistance aux intempéries et peuvent être facilement déplacées si vous déménagez ou si vous voulez changer l’emplacement du réservoir.

Cependant, ce type de citernes présente également certains inconvénients, en effet elles :

  • peuvent ne pas contenir autant d’eau que les réservoirs enterrés ;
  • n’offrent pas une protection totale contre la saleté et les insectes ;
  • doivent être placées loin des arbres afin que les feuilles ne tombent pas dedans ;
  • n’offrent pas non plus une protection contre le gel en hiver car il n’y a pas assez d’isolant pour protéger l’intérieur du réservoir des températures basses.

Installer un système de bâche sur votre toit

Un troisième type courant de système est celui des bâches imperméables installée sur votre toit qui capture l’eau de pluie directement depuis le toit avant qu’elle ne touche le sol.

Les avantages principaux de ce type de système sont sa simplicité et son faible coût – puisque vous n’avez pas besoin d’acheter ni d’installer un réservoir – ainsi que sa facilitée d’utilisation – puisque vous pouvez simplement brancher la bâche directement à votre tuyau extensible pour recueillir l’eau directement depuis le toit.

Mais cette mise en place implique généralement quelques risques liés aux intempéries car la bâche risque parfois de se déchirer ou se déformer à cause du vent ou des intempéries violentes et elle n’a aucune protection contre la saleté ou les insectes qui peut se retrouver dans l’eau recueillie par la bâche .

Comment installer un système pour récupérer l’eau de pluie dans sa maison ?

Le premier type de système est le plus simple à installer et est généralement le moins cher. Il s’agit d’un réservoir relié à des gouttières qui collectent l’eau de pluie et la dirigent vers un réservoir où elle peut être stockée pour une utilisation ultérieure.

Ce type de système est relativement peu coûteux et facile à mettre en place et à entretenir. Cependant, il est limité par sa capacité et ne sera pas efficace pour collecter une quantité significative d’eau de pluie.

Les systèmes avec des pompes sont également très populaires car ils offrent une solution rentable pour la récupération d’eau de pluies. Très utilisé en plomberie, le téflon est un matériau à prendre en compte pour votre système. Ces systèmes comprennent un réservoir, des tuyaux et des pompes qui transfèrent l’eau du toit vers le réservoir où elle peut être stockée jusqu’à ce qu’elle soit nécessaire.

Ces systèmes sont plus chers que les autres types de systèmes mais sont plus efficaces car ils peuvent transférer beaucoup plus d’eau que les autres types de systèmes.